La noyade pour les débutants

Ruth Hogan est l’auteur d’un premier roman traduit de l’anglais chez Actes Sud , gros coup de cœur de l’an passé au Baobab : Le Gardien des choses perdues.
Elle nous revient cette année avec un nouveau roman au départ plus grave que le précédent mais avec les mêmes qualités. Belle galerie de personnages plus ou moins marginaux ou originaux mais tous attachants, tolérance, empathie et solidarité comme valeurs de vie, et surtout une belle histoire de reconstruction qui prend du temp, le temps qu’il faut à une maman ayant perdu son fils unique noyé à l’âge de deux ans, pour se reconstruire et se dépêtrer d’une culpabilité infinie.
Heureusement il y a le temps mais aussi les amis, les rencontres qui vont faire leur œuvre de réparation par petites touches.
X va nager chaque jour dans une piscine non couverte , quelque soit la température de l’eau , et chaque jour elle plonge, arrête de respirer’ au bord de la noyade. Mais chaque jour elle sort la tête hors de l’eau et reprend sa vie courageusement son travail de psychologue, ses balades dans un beau cimetière anglais dans lequel elle invente des histoires autour de tombes anciennes et plus visitées, ses amis qui veillent sur elles sans pouvoir vraiment faire à sa place les pas vers la vie, ses rencontres aussi qui l’aideront à franchir enfin cette envie de mourir.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP