Les filles de la mer

Séoul, 2011. Quel secret pousse Emy à s'asseoir face à l'ambassade du Japon à chaque fois qu'elle rend visite à ses enfants? Devant son silence, le mystère demeure. Face aux interrogations de ses enfants, Emy sent que le temps sera bientôt venu de faire la lumière sur son passé. Elle devra leur parler des Haenyeo, ces femmes pêcheuses en apnée qui assurent la survie de leur famille, de sa soeur Hana, de son sacrifice et de son rire qui lui manque tant depuis la guerre.
Mary Lynn Bracht nous plonge avec brio dans une guerre méconnue de l'Occident, celle qui a opposé le Japon et la Chine et a enflammé toute la péninsule coréenne prise entre deux feux. Au fil des chapitres, nous suivons la destinée tragique d'Hana, devenue femme de réconfort en Mandchourie et celle d'Emy qui tente par tous les moyens de savoir ce qu'il est advenu de sa soeur. C'est cet amour entre deux soeurs qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne. Un amour qui dépasse tout: la guerre, les souffrances, le temps. Petit à petit, le voile se lève et on espère alors qu'enfin Emy puisse faire la paix avec ce passé. Un très beau récit, emprunt de mystère, de secret de famille et de résilience. Une découverte de la Corée et de l'histoire, un roman dépaysant à dévorer sans hésitation.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP