Le fou de Hind

Le fou de Hind

Bertille Dutheil livre un très beau premier roman, au thème parfois dur, mais qui vous transporte.

Moshin est un immigré algérien qui vit à Paris avec Lydia, sa fille. À son décès, il lui laisse une série de photos ainsi qu’une lettre dans laquelle il s’accuse d’avoir tué un innocent.
Lydia va alors rencontrer les personnes qui ont connu son père et tenter de reconstruire le puzzle de son parcours…
Un roman sur le passé qui nous rattrape. Car on ne décide jamais d’en finir avec le passé, c’est le passé qui décide quand il en a fini avec nous.

Très beau, mais parfois dur. Un roman qui se défend aussi par la galerie des personnages qu’il met en scène. Un récit touchant et déroutant à la fois.