Le cliquetis

Quand nous avons appris que Patrick Delperdange avait écrit un livre bonbon, nous étions assez sceptiques. L'homme nous avait davantage habitués à de sombres romans policiers.
Autant vous le dire tout de suite, on a A-D-O-R-É Le cliquetis. Lisez plutôt.
Dans une grande maison bruxelloise, un cliquetis se fait entendre. D'abord ténu, le bruit devient rapidement obsédant voire insupportable. Ni une ni deux, Monsieur Godefroid, un locataire particulièrement grognon, décide d'intervenir pour chasser l'ignoble individu responsable de ce dérangement. Intrigués par ce cliquetis, on emboite le pas à Monsieur Godefroid et de belles rencontres se succèdent: Maïa, la douce et secrète concierge; Clara, une fillette à la langue aussi bien pendue que pleine de bon sens; Madame De Pasquale, l'élégante dame de l'étage. Au fil de ces pages surgit le bonheur de découvrir chacun de ces personnages hauts en couleur, ses failles, ses blessures, sa vie tout simplement. La délicatesse de ce roman vient du fait que c'est la maison elle-même qui nous conte l'histoire de ses locataires. Grâce à ce bruit obsédant, ces voisins qui jusqu'alors ne faisaient que se croiser, se rencontrent enfin.
Le cliquetis de Patrick Delperdange a la grâce d'une porte entrouverte au hasard et la poésie des choses en apparence simples et si chatoyantes une fois observées attentivement. Il y a, dans ce roman, une jolie petite musique qui nous berce intérieurement et nous laisse attendris au point final.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP