Je reste ici

Trina s’adresse à sa fille, Marica, dont elle est séparée depuis de nombreuses années, et lui raconte sa vie.
Une  vie de jeune étudiante libre et heureuse, puis d’amoureuse de son futur mari et les années de vaches maigres, la résistance à l’italianisation forcée de ce village autrichien des Dolomites, devenu italien après la première guerre, les années Mussolini, la deuxième guerre mondiale et la fuite, et après-guerre le projet de barrage qui met tout le village en danger. Et toujours cette blessure d’amour car une tante en manque d’enfant lui enlevé sa fille Trina. La Grande histoire se mélange à la petite histoire, les joies se mélangent aux peines et nous lecteurs, lectrices restons accrochés à la voix de Trina, cette jeune femme courageuse et indépendante.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP