Courir après les ombres de Sigolène Vinson

Poignant ! Une sombre balade économico-poétique qui parle du mal-être occidental, de l'état de l'Afrique et de ses enjeux, de l'impérialisme chinois mais sans l'ombre d'une lourdeur. L'écriture pleine de poésie laisse affleurer l'humanisme de l'auteure à chaque page. Différents personnages tournent autour du héros principal, Paul Deville, qui négocie les ressources asiatiques et africaines pour le compte de la Chine, tout en cherchant les derniers vers de Rimbaud (poète devenu lui-même marchand), se laissant aimer par une jeune pêcheuse de Djibouti et par une française à la dérive. Le but pour les chinois c'est le "Collier de perles". Le but pour Paul Deville c'est de détruire l'économie française, cette France qui a donné si peu d'avenir à son père, professeur de français désabusé. Rajoutons à cela que l'auteure, ex-avocate et chroniqueuse judiciare de Charlie Hebdo apportait le manuscrit de ce romain à son ami Bernard Maris le jour-même du massacre par les frères Kouachi, et le roman aura encore plus le poids de ceux qui rêvent d'un monde meilleur tout en le sachant tellement fragile et cruel.

 

 
 
actualite qui sommes-nous contact
Création SIP