Tout n'est pas perdu

Jenny, une adolescente amoureuse, participe à une garden party. Au cours de celle-ci, elle réalise que son petit ami préfère la présence d’une autre fille. Elle se saoule et se précipite dans un bois au fond du jardin où elle est sauvagement agressée et violée. Emmenée à l’hôpital pour une chirurgie de reconstruction, elle y bénéficie également d’un traitement à base de psychotropes ayant pour but de gommer les détails de son agression et de les enfouir au plus profond de sa mémoire. Elle est ensuite prise en charge par un psychiatre, Alan Forester, spécialiste de la mémoire. Ce dernier prend également en traitement les parents de Jenny: Charlotte, sa mère, qui a bien des choses à cacher et Tom, son père qui n’a qu’une idée en tête, retrouver l’agresseur de sa fille. Le dilemme d’Alan se résume en une question: faut-il laisser les souvenirs de Jenny enfouis ou les faire réapparaître?
Un thriller psychologique original à au moins deux titres. D’une part l’auteur est une dame (c’est en fait son premier roman publié en français) et le narrateur, le psychiatre, est un homme. D’autre part tous les témoignages des protagonistes, Jenny et ses parents, le policier etc sont écrits en italique, comme pour en souligner l’authenticité. Mais comme il s’agit d’un thriller psychologique le lecteur est endormi et bien sur aussi manipulé et son réveil n’est pas progressif mais brutal!
Un vrai thriller psychologique. Un thriller psychologique d’un genre nouveau avec un psychiatre à la baguette, au four et au moulin. À recommander aux lecteurs qui n’ont pas peur de la nouveauté.
(Petit bémol, la scène du viol au début du livre est assez réaliste)

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP