Le dernier lapon

Klemet Nango travaille pour la police des rennes, une unité chargée de surveiller les déplacements de troupeau et de régler les conflits entre éleveurs. Avec sa nouvelle collègue Nina Nansen, originaire d'une petite ville portuaire du sud de la Norvège, ils forment une équipe disparate qui a pour misson de protéger cet univers unique.
Après quarante jours de nuit polaire, le soleil ré-apparaît petit à petit en Laponie .Mattis Laba, un éleveur de rennes, est tretrouvé mort, les oreilles coupées, comme on le fait pour marquer les rennes. Cette particularité semble incriminer les éleveurs lapons. Au même moment, un tambour ancestral est volé dans un musée local. Deux affaires distinctes ou une seule enquête ?
Et que dire de ce géologue français qui farfouille de droite à gauche à la recherche de minerais ? Entre les réminiscences d'une expédition de 1939 et de vieilles légendes lapones synonymes de mort et de fin du monde, l'enquête piétine.
Un beau succès que de Dernier Lapon d'Olivier Truc, journaliste, correspondant du journal Le Monde et du Point à Stockholm. Il y a les méchants, les gentils, les naïfs, les vicieux et il y a même les ripoux. Mais tous sont longés à la même enseigne : la Laponie et l'hiver austral dont la température moyenne avoisinne les -30 degrés. On frissonne de froid mais pas seulement. On y découvre également la dure vie des Lapons et le mépris dont ils font l'objet de la part des Suédois, des Norvégiens et des Finlandais alors que ces mêmes Lapons assurent leur subsistance en gardant les rennes par toutes les températures.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP