Le beau mystère

Ils sont ving-quatre, ils ont rompula loi du silence en produisant un CD de chants grégoriens qui les a rendus riches et célèbres. Qui? Les Gilbertins, un ordre de moines reclus au coeur des forêts canadiennes. 
Et puis brutalement, ils ne sont plus que vingt-trois. Le prieur de la communauté et maître de chant est retrouvé la tête fracassée dans un jardin secret. Commence alors une enquête tout en silence, en chants et en tension pour l'inspecteur chef Gamache et son adjoint Jean-Guy Beauvoir. Un huis clos qui frise la perfection. Du pur bonheur. Et que c'est bien écrit, tout en douceur malgré une atmosphère morbide.
Et quand le lecteur tourne la dernière page, ne restent que le silence et le calme. Il n'existe qu'une seule façon de briser ce silence et ce calme : glisser un CD de chants grégoriens dans le lecteur audio, fermer les yeux et se laisser bercer les tympans.
Un très beau livre qui allie mystère, musique et roman policier.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP