La renverse

Antoine était adolescent au moment des faits, vivant somme toute dans une famille comme il y en a sûrement beaucoup: un père sévère, une mère aimante, un frère pour partager ses jeux et ses secrets. Mais tout bascule lorsque sa mère devient la maîtresse du maire et se rend, plus tard, complice d'une orgie impliquant son amant et deux immigrées, qui en sont en vérité les victimes. Ces dernières portent plainte tandis que les deux autres protagonistes nient tout en bloc. Antoine se retrouve alors désespérément seul; son frère s'est réfugié chez une tante et ses parents l'ignorent. Bien plus tard, il lui restera Laetitia, la fille du maire...
Un livre très interpellant. Ce n'est pas seulement un remake de la fable de La Fontaine "le pot de fer contre le pot de terre", c'est également le constat navrant que des adolescents, délaissés par des parents en prière devant le dieu "égoïsme", ne peuvent compter que sur eux-mêmes ou sur d'autres adolescents dans la même situation qu'eux. La renverse, c'est le temps variable séparant deux phases de la marée: pour les adultes de l'histoire, il apparaît qu'il est celui entre la marée descendante et la marée montante, pour les adolescents, c'est malheureusement le contraire. L'écriture d'Olivier Adam est agréable à lire et son style est moderne et châtié. Un beau livre.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP