La Femme à la fenêtre

Anna est pédopsychiatre. Mais que lui est-il arrivé? Elle souffre d’agoraphobie ce qui la cloisonne dans sa maison. De plus, elle est séparée de son mari et de sa fille. Elle se réfugie dans l’alcool, des bouteilles de Merlot dont elle s’abreuve à longueur de journées et dans les psychotropes. Un mélange détonnant. Alors que faire? Jouer aux échecs en ligne et aider les personnes qui, comme elle, se sont inscrites sur le sire « agora », pour agoraphobie. Et regarder par la fenêtre. Un jour elle voit une de ses voisines qui vient de déménager en face de chez elle se faire assassiner. Mais la police refuse de la croire...
A.J. Finn, dont c’est le premier roman, fait une entrée tonitruante dans le monde des auteurs de thrillers. Et quel thriller! Un thriller d’un genre nouveau qui se décline à la première personne. Le lecteur est conquis par la personnalité d’Anna et prend fait et cause pour elle. Mais celle-ci s’enfonce et se retrouve bien seule. Hallucinations? Manipulation? Pour le savoir le lecteur n’a d’autre possibilité que lire le livre sans le lâcher. A.J. Finn ne lui laisse pas le choix. Un nouveau genre de thriller. Une pure merveille.

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP